30 janvier 2006

Sortir son gun avant qu'on nous dégomme - Une société de contrôle

Confondre le pouvoir vieux-style avec la folie de contrôle qui s'empare de cette planète, c'est confondre une verrue qui disparaît avec un cancer qui explose. . Les sociétés disciplinaires ont atteint leur apogée au début du XXème siècle. Elles procédaient à l'organisation des grands milieux d'enfermement. L'individu ne cessait de passer d'un milieu clos à un autre, chacun ayant ses lois : d'abord la famille, puis l'école, puis la caserne, puis l'usine, de temps en temps l'hôpital, éventuellement la prison qui est le milieu... [Lire la suite]
Posté par benjios à 01:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 janvier 2006

Complexe d'infériorité quand tu nous tiens : c'est pour la vie !

Lorsqu’il était petit, Nicolas Sarkozy était déjà petit. Dans la cour de récré les copains se moquaient : « Nicolas, il est petit et laid » ! Faible de cœur, fort seulement de son intelligence, Sarkozy commit à ce moment l’erreur de sa vie…. Etant laid et petit, il ne fit pas l’effort pour devenir grand et beau mais il apprit à être reconnu, par les autres, comme n’étant pas petit. Et sans qu’il s’en rende compte, l’ensemble de sa vie devint une vengeance. L’ensemble de sa vie ne fut que le reflet des regards des autres… Bon élève, il... [Lire la suite]
Posté par benjios à 15:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
28 janvier 2006

Les champs du possible restent à semer...

  Il manque la voix de Cornelius Castoriadis, ce dissident essentiel, en ces temps de « non- pensée ». Il n'a pas sombré dans le renoncement esthète, ni dans le cynisme ni dans cette apathie repue qui dit : « Tout se vaut, tout est vu, tout est vain. » Il dénonce une élite politique réduite à appliquer l'intégrisme néolibéral, mais souligne aussi la responsabilité du « citoyen » que la précarité désengage de l'activité civique. Silencieusement, s'est mise en place cette formidable régression : une non-pensée... [Lire la suite]
Posté par benjios à 12:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 janvier 2006

La vie gay à Bucarest : swing entre liberté et préjugé

-Suite de mon voyage en Roumanie - 16 juin 2005-Les clubs gay de Bucarest, des établissements non-conformistes où les gays, bisexuels et transsexuels peuvent exprimer leur vraie identité, se sont développés étonnamment vite dans un monde complexe, fascinant. Une visite dans un club gay prouve qu'en moins de cinq ans, une ville aussi puritaine et bornée que Bucarest, a réussi à offrir tout le necessaire à sa communauté gay pour une existence tout à fait insouciante. Florin, un ouvrier public de 42 ans, examine le dance-floor en buvant... [Lire la suite]
Posté par benjios à 14:09 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
26 janvier 2006

Des nouvelles du sondage

Pour la présidentielle 2007, les votes n'ont pas désignés un candidat réel en ce qui vous concerne car - Strauss-Kahn et Lang se partage la tête avec  22 % des sondés - Madame Royal et Monsieur Royal se partage 8 % - Et vous êtes tous d'accord sur un point : "tout façon y sont tous à plaindre" avec 70 % des voix- Ah j'oublié notre ami Bernard qui se démarque toujours, lui vote pour monsieur Sarkozy en 2ème choix, de toute façon foutu pour foutu : le parti socialiste aurait bien besoin de lui pour redresser la... [Lire la suite]
Posté par benjios à 17:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
26 janvier 2006

Augusto Boal et le théâtre de l'Opprimé

Le récit d'une expérience avec Augusto Boal, fondateur du Théâtre de l'Opprimé. Augusto Boal a inventé de multiples formes de théâtre qui furent pour commencer une réponse à la sanglante répression politique qui s'abattait alors sur l'Amérique latine, son continent d'origine. Contraint sous la pression du pouvoir militaire de quitter le Brésil en 1971 pour ses activités artistiques qui furent autant de prises de position politique, Augusto Boal a commencé par développer ce qui deviendra bientôt le Théâtre de l'Opprimé. La... [Lire la suite]
Posté par benjios à 10:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 janvier 2006

En exclu : le synopsis d'"Harry" qui pourrait s'appeller (.)

Si seulement, si seulement il n'avait pas été malade, de cette maladie dont on ne revient pas. Si seulement : son père et sa mère ne se seraient pas séparés, cette dernière ne se serait pas mise à boire, son ami d'enfance ne se serait pas éloigné de lui, son boulot ne serait pas une torture. Si seulement...et un jour vînt le premier bouton sur ce beau visage, et ce jour c'est celui où Harry a envie de régler ses comptes avec la vie…
Posté par benjios à 17:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 janvier 2006

COEUR SAUVAGE & bête de scène

Au début, il y a l'affiche, placardée un peu partout à Paris. Trois regards nous épient, observent le spectateur potentiel. Deux jeunes hommes, une jeune fille : trois possibilités ? Ensuite, il y a un lieu, particulier, puisqu'il s'agit d'une boîte de nuit dans le troisième arrondissement de Paris. Le cadre, déroutant et déconcertant, oblige aussi le spectateur à s'adapter à une autre manière d'envisager le théâtre, et les pièces. Enfin, il y a la pièce : « Cœur sauvage », celui de Mathan, que les spectateurs fidèles de Christophe... [Lire la suite]
Posté par benjios à 10:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 janvier 2006

Sondage

Quel est le meilleur candidat du Parti socialiste pour 2007 ? (question peut-être idiote mais elle me permet de tester ma connaissance du htlm !) HollandeRoyalStrauss-KahnLangJospin the comebackPersonne y sont tous à plaindre
Posté par benjios à 22:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
14 janvier 2006

Gagnage ! (Jeux concours n°1)

La Réponse au jeu concours était  : la Roumanie. Bref, Blaize vous a grillé sur le fil...rendez-vous prochainement pour un autre concours et gagnage de DVD de court-métrage.Bravo encore Grand Chuisse !
Posté par benjios à 10:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]